Avantages et inconvénients de la peinture réflective Cool Roof

5 minutes
8 mai 2022 08:46:01

Venue tout droit de New-York, la peinture réflective est  considérée comme l’une des meilleures solutions pour  protéger les bâtiments des fortes chaleurs. Ce système se développe depuis 2015 en France à l'initiative de quelques acteurs pionniers dans ce domaine.

Fabriquée majoritairement en phase aqueuse, la peinture blanche réflective est une offre solution simple et économique au phénomène de surchauffe des étanchéités de toiture.

cool roof peinture

Avantages de la peinture réflective

Les peintures réflectives améliorent considérablement les performances énergétiques des toitures,  responsables d'accumulations de chaleur en période estivale. Zoom sur les avantages et les inconvénients de cette solution.

Rentable

Plus économique qu'un rechapage de toiture avec une membrane d'étanchéité neuve, la peinture blanche anti-chaleur s'applique directement sur les matériaux d'étanchéité existants (bitume, bac acier, Fibrociment, tuiles, EPDM, etc..). L'application est réalisée par succession de plusieurs couches sur un support correctement nettoyé. Le coût de la prestation est rapidement amortie par les économies d'énergie réalisés. Peindre sa toiture est 2 fois plus économique qu'une solution traditionnelle. Le prix moyen d'une peinture Cool Roof se situe entre 20€ HT et 30€ HT/m2 fourni posé. Plus la surface est importante, plus le prix est bas.

Protection aux UV

Les étanchéités de toiture (membrane bitumineuse, EPDM, PVC) se dégradent fortement sous les UV. La chaleur participe à une surchauffe de la toiture qui peut monter à plus de 75°C l'été. Les membranes se dilatent sous la chaleur et se rétractent dès l'apparition de la fraîcheur à la tombée de la nuit. Ces phénomènes de dilatation et rétractation sont responsables de l'apparition de micro-fissures, de boursouflures, et de décollement des lés. Recouvert d'une peinture blanche réfléchissante, les membranes ne montent plus à fortes températures et elles limitent une usure prématurée. 

Rapide à installer

Après un gros nettoyage de la toiture, la peinture réflective Cool Roof s'applique en 3 ou 4 couches successives. Les machines de pulvérisation de peinture offrent des rendements importants permettant la dépôt de plusieurs centaines de m2 à la journée. A titre d'exemple, une toiture de 1 000 m2 pourra être couverte en moins d'une semaine. 

Protège et prolonge les étanchéités

Les peintures réflectives de fortes épaisseur (supérieur à 600 microns) participent à reboucher les micro-fissures jusqu'à deux millimètres. Sélectionner si possible une peinture offrant le plus de garnissage pour obtenir cet effet. Comme énoncé plus haut, les peintures réflectives offrent une protection aux UV et limitent la dégradation des étanchéités existantes dû aux phénomène de dilatation et rétractation. Certaines peintures peuvent prolonger jusqu'à 15 à 20 ans les toitures.

Le Parisien parle de nous !

 

Inconvénients

Voyons maintenant les inconvénients des peintures réflectives et les points de vigilance avant de vous lancer dans ce type de travaux. 

Ne remplace pas une étanchéité

Bien que les peintures réflectives soient imperméables, elles ne se substituent pas aux solutions d'étanchéité traditionnelles. En effet, les produits d'étanchéité doivent répondre à certaines normes et notamment être sous avis technique du CSTB. Ainsi, les travaux seront couverts par une assurance garantie décennale. En présence de nombreuses fuites, il est recommandé d'avoir recours à une membrane d'étanchéité traditionnelle. Si possible, privilégiez une solution la plus claire possible pour éviter la surchauffe de la toiture.

Mise en oeuvre par conditions météorologique strictes 

La peinture acrylique est composée d'eau et n'aime pas l'humidité lors de sa mise en oeuvre. En effet, les conditions météorologiques sont déterminantes pour une réalisation réussie et durable. La mise en oeuvre des couches de peinture doit être réalisée sans risque de pluie, au risque de devoir recommencer une nouvelle application. La température est essentielle pour offrir un temps de séchage rapide et uniforme. Une application à une température inférieur à 14°C augmentera considérablement le temps de séchage entre les différentes couches. La température idéale de mise en oeuvre se situe entre 17°C et 30°C. Enfin, le vent peut contrarier une application par pulvérisation. Hormis une moindre quantité de peinture déposée sur le support, il y a une perte importante de produit et un risque important de projection de peinture sur les façades, les parois vitrées et même les voitures en contre bas. 

Eau stagnante

Les zones d'eau stagnantes sur les toitures à faible pente est la bête noire d'une majorité de peinture réflective. Un risque de décollement est constaté chez certains fabricants. Là aussi, il est recommandé de privilégier l'application de peinture réflective sur les toitures avec une pente minimum de 5%. 

La peinture CovaTherm de Covalba quant à elle offre une très bonne tenue sur les zones de flaches d'eau. 

 

super u toit blanc cool roof

Comment reconnaître une peinture réflective de bonne qualité ?

Encore peu connue du grand public, la peinture Cool Roof soulève de nombreuses interrogations quant à sa durabilité et à ses effets réels et constatés.  Sont-elles toutes identiques ou y a-t-il des différences importantes ?   

Quantité appliquée

Il ne suffit par d'un seul coup de peinture blanche pour régler les problèmes de surchauffe des bâtiments et pour réaliser de grosses économies de climatisation. La quantité de produit déposé est cruciale pour garantir un bouclier contre les UV et Infra-rouges responsables de la montée en température des étanchéités. Privilégiez un système très garnissant car c'est la quantité de résine qui influent sur la réflectance solaire et l'émissivité thermique. Nous recommandons les systèmes supérieurs à 0,7 Litres /m2. Cette épaisseur apportera plus de performance et une durabilité accrue. 

Performances thermo-réflective (SRI, R)

La réflectivité (R) d'une simple peinture blanche bâtiment est de 70% à 80% à l'état neuf. Les meilleures peintures réflectives obtiennent une réflectivité de 95% et plus, boostées grâce à l'ajout de pigments réflectifs. Privilégiez la peinture offrant un coefficient de réflectivité (R) le plus haut.

L'indice de réflectance solaire (IRS ou SRI) permet de comparer les performances des peintures réflectives entres elles. Il faut  être vigilant sur le SRI indiqué à l'état neuf qui peut rapidement décliner après quelques années et le SRI à l'état vieilli. En effet, une majorité de peinture blanche anti-chaleur peuvent offrir de bonnes performances à l'état neuf et perdent en efficacité après quelques années : décoloration ou jaunissement sous les UV et fort encrassement des particules de pollution. Sélectionnez un produit offrant un SRI supérieur à 100 à l'état neuf et supérieur à 90 à l'état vieilli. 

A titre informatif, la peinture CovaTherm de Covalba offre un SRI = 118 à l'état neuf et garantie pendant 20 ans. 

Protection aux UV

Une peinture blanche appliquée sur une toiture est quotidiennement soumise aux UV. Les UV sont puissants et ont le pouvoir de dégrader de nombreux matériaux et les couleurs. Certaines peintures Cool Roof sont revêtus d'une peinture de finition spécialement formulée contre les UV. C'est un gage de qualité pour éviter le jaunissement du revêtement blanc et donc du pouvoir de réflectance solaire. 

Durée de vie

Il y a à peu près toutes les durées de vie possibles pour les peintures réflectives. De 3 à 5 ans pour les solutions entrées de gamme. Environ 8 ans pour les systèmes moyens de gamme. Et plus de 20 ans pour les peintures Premium. Chaque projet nécessite une réflexion sur la durée de vie que l'on recherchera. Repeindre sa toiture tous les 4 à 5 ans représente un coût important à long terme. Avec un Retour sur Investissement de 5 à 7 ans en moyenne, le choix d'un produit de moyenne gamme aura un impact peu rentable en fin de compte. Privilégiez un système durable qui offrira une meilleure rentabilité à horizon moyen et long terme. 

Alors, convaincu par la peinture Cool Roof ?

Guide : Le Cool roof est-il le futur de la rénovation ?