Comment éviter l'arrosage des condenseurs l'été ?

3 minutes
12 avr. 2022 17:56:33

C'est un véritable casse-tête pour les supermarchés et les industries agroalimentaires, chaque été à cause des fortes chaleurs, ils sont confrontés à des pannes de leurs condenseurs sous-dimensionnés. 

Installés généralement sur les toitures, les condenseurs n'arrivent plus à fournir suffisamment de froid à partir de 35°C. Cette problématique impact directement les marchandises ou l'activité de production. 

Les différents acteurs ont recours à l'installation d'arrosage automatique avec des systèmes trouvés directement dans les magasins de jardinage. Cela crée une zone de fraîcheur vers les entrées d'air des condenseurs mais à des conséquences néfastes sur les batteries (ailettes) et couteux en gaspillage d'eau.

arrosage condenseur

L'arrosage des condenseurs : une bonne idée ?

Simple et peu couteux à installer, l'arrosage automatique en eau douce sous les condenseurs est la solution privilégiée par l'ensemble des professionnels. 

Dégradation prématurée des batteries

Bien que l'arrosage sous les condenseurs permettent de soulager les condenseurs dans une majorité des cas, cela n'est pas sans conséquences sur le matériel. En effet, les batteries (ailettes) des condenseurs deviennent entartrées, et parfois rouillées rendant l'échange d'air plus difficile.

Très consommateur en eau

L'arrosage tout au long de la journée, et parfois même 24h/24, entraine une surconsommation d'eau. Hormis le coût que cela engendre pour les supermarchés et les industriels, ce gaspillage représente à l'échelle des milliers d'acteurs sur le territoire est un gâchis. 

 

Le Parisien parle de nous !

 

Comment rafraîchir les condenseurs ?

Les effets positifs d'une zone de fraîcheur sont attestés. Voyons ensemble pourquoi il faut à tout prix envisager cette technique sur le toit de votre bâtiment commercial !

Créer un îlot de fraicheur  

Les toitures généralement en bitume noir sont une source importante de chaleur. En effet, la température d'une toiture sombre dépasse facilement 80°C l'été.  La température ambiante à hauteur des entrées d'air d'aspiration des condenseurs peut monter à plus de 40°C et crée des pannes. 

La création d'un îlot de fraicheur autours des condenseurs permet de réduire la température de l'air ambiant. Pour cela, l'application d'une peinture blanche réfléchissante lutte efficacement contre la surchauffe et apporte un environnement plus frais.  

Avec une réflectivité de 95%, la peinture anti-chaleur CovaTherm de Covalba permet de limiter la surchauffe du bitume à une température maximum de 35°C-40°C en plein été (contre 80°C pour du bitume sombre).

La mise en oeuvre de ce revêtement nécessite l'intervention d'un applicateur qui procédera au nettoyage de la membrane d'étanchéité. Puis, l'application du système CovaTherm en 4 couches (primaire, base coat, top coat) apportera un rafraîchissement jusqu'à 50% de la zone. Cet îlot de fraîcheur n'est pas à renouveler chaque année puisque ce revêtement a une durée de vie jusqu'à 20 ans. Découvrez les bénéfices de ce système. 

condenseur peinture toit blanc

 

Privilégier la brumisation 

Pour créer une zone plus fraîche, le recours à la brumisation est sans danger pour vos condenseurs puisque l'eau ne sera pas projetée directement sur les ailettes, elle sera évaporée avant même d'atteindre ces dernières. Il existe plusieurs systèmes qui ceinture les condenseurs pour une meilleure répartition. Cette solution est également beaucoup moins consommatrice d'eau.

brumisation condenseur été

 

Solution d'urgence

En cas de force majeur, privilégiez un arrosage en direction du sol et non sur les ailettes de vos condenseurs afin de les préserver.

 

 

Guide : Le Cool roof est-il le futur de la rénovation ?